Programmation > Félix et Fanny

 
 

Dans le cadre des Flâneries musicales de Reims

Quatuor Alfama et Ariane Rousseau

Mercredi 3 juillet // 16h // 50 min

 

Dans le cadre des Flâneries musicales, La Filature accueille l’interprète Ariane Rousseau et le quatuor à cordes Alfama qui explorent avec sensibilité l’amour fraternel et l’émancipation artistique.  

Mêlant biographie et fiction, le spectacle débute avec la musique et la parole d’une femme, Fanny.  À 40 ans, elle vient de publier sa première œuvre musicale ! 

Elle attend la visite de son frère mais il ne viendra pas. S’adressant à lui, elle déroule le fil de cet amour fraternel porté par la musique et le désir de création. Fanny décédera un an plus tard.

Si le nom de Mendelssohn nous évoque le célèbre compositeur et chef d’orchestre Félix, on méconnait sa sœur ainée Fanny, femme artiste du 19e siècle qui a composé plus de 400  opus. La programmation musicale du spectacle est illustrée d’extraits des 6 quatuors de Félix Mendelssohn (notamment l’op. 80 dédié à sa sœur défunte) et, en fil rouge, le seul quatuor écrit par Fanny. 

A voir en famille // A partir de 9 ans // Gratuit

Renseignements et inscriptions au 03.26.48.65.00

Dans le cadre des Flâneries musicales, La Filature accueille l’interprète Ariane Rousseau et le quatuor à cordes Alfama qui explorent avec sensibilité l’amour fraternel et l’émancipation artistique.  
 
Mêlant biographie et fiction, le spectacle débute avec la musique et la parole d’une femme, Fanny.  À 40 ans, elle vient de publier sa première œuvre musicale ! 
Si le nom de Mendelssohn nous évoque le célèbre compositeur et chef d’orchestre Félix, on méconnaît sa sœur aînée Fanny, femme artiste du 19e siècle qui a composé plus de 400  opus. La programmation musicale du spectacle est illustrée d’extraits des 6 quatuors de Félix Mendelssohn (notamment l’op. 80 dédié à sa sœur défunte) et, en fil rouge, le seul quatuor écrit par Fanny. 
Si le nom de Mendelssohn nous évoque le célèbre compositeur et chef d’orchestre Félix, on méconnaît sa sœur aînée Fanny, femme artiste du 19e siècle qui a composé plus de 400  opus. La programmation musicale du spectacle est illustrée d’extraits des 6 quatuors de Félix Mendelssohn (notamment l’op. 80 dédié à sa sœur défunte) et, en fil rouge, le seul quatuor écrit par Fanny. Dans le cadre des Flâneries musicales, La Filature accueille l’interprète Ariane Rousseau et le quatuor à cordes Alfama qui explorent avec sensibilité l’amour fraternel et l’émancipation artistique.  
 
Mêlant biographie et fiction, le spectacle débute avec la musique et la parole d’une femme, Fanny.  À 40 ans, elle vient de publier sa première œuvre musicale ! 
Si le nom de Mendelssohn nous évoque le célèbre compositeur et chef d’orchestre Félix, on méconnaît sa sœur aînée Fanny, femme artiste du 19e siècle qui a composé plus de 400  opus. La programmation musicale du spectacle est illustrée d’extraits des 6 quatuors de Félix Mendelssohn (notamment l’op. 80 dédié à sa sœur défunte) et, en fil rouge, le seul quatuor écrit par Fanny. 
Si le nom de Mendelssohn nous évoque le célèbre compositeur et chef d’orchestre Félix, on méconnaît sa sœur aînée Fanny, femme artiste du 19e siècle qui a composé plus de 400  opus. La programmation musicale du spectacle est illustrée d’extraits des 6 quatuors de Félix Mendelssohn (notamment l’op. 80 dédié à sa sœur défunte) et, en fil rouge, le seul quatuor écrit par Fanny. Dans le cadre des Flâneries musicales, La Filature accueille l’interprète Ariane Rousseau et le quatuor à cordes Alfama qui explorent avec sensibilité l’amour fraternel et l’émancipation artistique.  
 
Mêlant biographie et fiction, le spectacle débute avec la musique et la parole d’une femme, Fanny.  À 40 ans, elle vient de publier sa première œuvre musicale ! 
Si le nom de Mendelssohn nous évoque le célèbre compositeur et chef d’orchestre Félix, on méconnaît sa sœur aînée Fanny, femme artiste du 19e siècle qui a composé plus de 400  opus. La programmation musicale du spectacle est illustrée d’extraits des 6 quatuors de Félix Mendelssohn (notamment l’op. 80 dédié à sa sœur défunte) et, en fil rouge, le seul quatuor écrit par Fanny. 




PAYS D'HONNEUR


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre
newsletter et
restez informés !


SAISISSEZ VOTRE EMAIL